Nicolas Fleming

Profil de l'Artiste

Par une approche exploratoire, Fleming confectionne des objets sans avoir de visée esthétique définie. Ces objets deviendront par la suite des composantes d’installations plus élaborées. Il force des interactions entre différents médiums, matériaux et objets en les positionnant dans des situations potentiellement conflictuelles pour ensuite intervenir dans un rôle de médiateur qu’il s’attribue.

Affichant certaines affinités propres à la recherche formelle et spatiale associée au minimalisme, son travail repose sur l’accumulation d’objets et de matériaux abandonnés, récupérés lors de projets de construction ou de rénovation. De retour à l’atelier, il les joint ensuite aux médiums récurrents dans son vocabulaire visuel, soit la peinture et le médium acrylique, le polyuréthane, le styromousse, le mastic de finition, etc. Les objets, ainsi reconfigurés en sculptures, habitent finalement les lieux d’exposition redéfinis par l’ajout de murs, de surfaces de plancher ou en modifiant leur éclairage. Ses sculptures et interventions soulignent les attributs architecturaux des lieux investis.

Les références corporelles dans son travail sont suggérées sous forme de membres, orifices et fluides. Diverses manipulations modifient les composantes manufacturées en leur donnant une apparence parfois organique, presque séduisante. Même si parfois ils pourraient être considérés comme terminées, il accorde aux objets qu’il crée une part de malléabilité physique et conceptuelle à ses œuvres. Cette stratégie lui permet d’éviter partiellement le poids de la responsabilité qui vient avec une œuvre déclarée finie.

2014Le Devoir | Marie-Ève Charron
 Aires libres s’ouvre à la sculpture monumentale | 14 juin
 
2014La Presse | Éric Clément
 Aires libres: une galerie d'art en plein air | 21 mai
 
2013The Belgo Report | Vincent Marquis
 "Off the Wall" : Peinture Extrême - Cadrer le tout at Galerie Trois Points | 16 juillet
 
2013Le Devoir | Jérôme Delgado
 Peinture, entre l'essence et l'excès | 13 juillet
 
2013Montréalistement | Normand Babin
 Peinture extrême 2013 : troisième parcours | 9 juillet