Éponymies

du 11 juin 2011 au 20 août 2011

Exposition

La Galerie Trois Points est heureuse de profiter de la période estivale pour prendre le temps de réfléchir à l’esthétique qu’elle défend avec Éponymies, une exposition de groupe qui réunit certains artistes de la Galerie autour de l’idée de suspension, suggérée par le nom même de la Galerie. 

Depuis un peu plus de deux ans maintenant, une nouvelle équipe de direction a repris la barre de Trois Points, endossant de ce fait l’héritage riche de plus de vingt années d’ardente défense de l’art actuel. La Galerie continue  de cultiver et de négocier les relations existantes et nouvelles entre ses artistes et leurs œuvres avec liberté et aisance.

Le terme « éponymie »  a été choisi en lien avec le signe de ponctuation qui nomme la Galerie. C’est autour de cette idée de suspension que nous avons réuni le travail de certains artistes de la Galerie qui incarnent bien l’esthétique que nous défendons à travers divers médiums, ici la peinture et la photographie.

C’est donc avec un plaisir évident que nous juxtaposons le travail d’artistes établis dont la réputation n’est plus à faire comme Sylvain Bouthillette, Michel Daigneault, Clint Griffin et Nathalie Grimard, à celui d’artistes émergents tels Scott Everingham, Mathieu Lévesque, Alex McLeod et Natalie Reis, tout en soulignant la présence de Max Wyse, nouvelle recrue qui joint l’équipe de la Galerie Trois Points.

Tous à leur façon jouent de l’idée de suspension, que ce soit à travers la représentation, la matière, l’iconographie ou la composition, cet état d’entre deux, d’incertitude et d’indétermination parcourt les œuvres choisies dans le cadre de cette exposition.

MG1314 MG1315 MG1317 MG1319 MG1320 MG1321 MG1323 MG1324 MG1326 MG1328 MG1330